Le stop « Kiss Cool » du quartier Saint-Pierre

Voiture arrêtée à un stop

Vous souvenez-vous de cette publicité pour Kiss Cool ? Après avoir dégusté le célèbre bonbon, un chauffeur routier se retrouve sur une longue route rectiligne, en plein désert, et dépourvue de tout aute véhicule. Soudain, brutal coup de frein : un sens interdit défiant toute logique empêche notre chauffeur de poursuivre sa route…

Rues Chantilly et de la Reconnaissance

On trouve ce genre de situation ubuesque à Calais, dans le quartier Saint-Pierre, à l’intersection des rues Chantilly et de la Reconnaissance. Là, les automobilistes se trouvant rue Chantilly trouvent non pas un sens interdit, mais un stop les enjoignant de marquer l’arrêt. À quoi peut bien servir ce stop ? Personne ne peut venir d’en face : la rue Chantilly est en sens unique. De même, à cette fameuse intersection, personne ne peut venir de la droite, ni de la gauche : un sens interdit barre la rue de la Reconnaissance des deux côtés, au niveau des numéros 8 et 23. En fait, à ce stop, seuls les véhicules s’y trouvant peuvent aller tout droit, à droite ou à gauche…

Les sens interdits de la rue de la Reconnaissance à Calais

Un sens interdit barre les deux côtés de la rue de la Reconnaissance, dans le quartier Saint-Pierre de Calais.

Stop respecté

Quand ce stop a-t-il été installé ? Pour avoir longtemps habité rue Mortet toute proche, on peut affirmer qu’il n’est pas récent. À quoi sert-il ? Il faudrait interroger les services techniques de la mairie, ce qu’on ne manquera pas de faire. Une chose est sûre : dans leur immense majorité, les automobilistes respectent l’arrêt à ce stop. Et ça, c’est bien !

Si vous connaissez des situations semblables à Calais, n’hésitez pas à les mentionner en commentaire !

Étiquettes:

2 commentaires sur “Le stop « Kiss Cool » du quartier Saint-Pierre”

  1. J’avoue que je ne connaissais pas la publicité Kiss Cool mais j’adore l’idée de surnommer l’arrêt comme bonbon pour la petite référence 😀
    Aahh, les incohérence de la planification urbaine… ce n’est pas apanage du Nord, hein ! Ni de la France, j’ai envie de dire… mais si d’un côté l’article, et son ton humoristique, me font sourire, de l’autre je me dis aussi que c’est bien que quelqu’un remarque ces erreurs et en parle, et surtout, les remonte aux autorités !
    Je ne m’attendais pas à ce genre de contenu en me trouvant face à un blog sur Calais, et j’ai été agréablement surprise et amusé ! Bravo pour ce travail !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.