Calais, presque une figure mythologique !

Le dieu grec Poséidon

C’est une histoire de tréma. Dans la mythologie grecque, on trouve l’homonyme presque parfait de Calais : Calaïs. Comme son frère jumeau Zétès, Calaïs est un demi-dieu. Les deux frères sont nés de Borée, le Vent du nord, et de la mortelle Orithye, fille d’un roi athénien. Calaïs et Zétès participèrent à la fameuse expédition des Argonautes. Une expédition qu’organisa le héros Jason : pour récupérer le trône d’Iolcos, en Grèce, il devait en effet rapporter la Toison d’Or de Colchide, dans l’actuelle Géorgie.

Calaïs, personnification du vent

Il n’y a bien sûr pas de lien entre Calais et la mythologie. On peut toutefois noter que la prononciation de Calaïs est proche de celle de Kaléis, nom médiéval de Calais. Il y a un peu plus aussi : Calaïs, comme son frère Zétès, personnifie le vent. On peut donc lier Calaïs à un phénomène météo qui s’invite souvent dans la cité des Six-Bourgeois !

Étiquettes:

4 commentaires sur “Calais, presque une figure mythologique !”

  1. Je ne connais pas très bien les villes françaises, mais tes articles me donnent envie de mieux découvrir Calais.
    « Calaïs, personnification du vent »…trés poétique!

  2. Très intéressant. Et oui, Calais, « personnification du vent », que l’on retrouve lorsque nous allons nous balader à cette belle plage et qui détend quand il souffle derrière nos oreilles … !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.