On a vu les sœurs américaines de Calais !

Paysage de Calais, Maine, aux USA

«J’ai vu New-York, New-York USA» chantait Gainsbourg en 1964. Et bien nous, on a vu «Calais, Calais USA» ! On ne s’y est pas (encore) baladé, sauf sur le web. Et oui : Calais a une petite sœur aux États-Unis. Et même deux !
On trouve ainsi Calais dans le Maine, au nord-est des États-Unis. La ville (traduction du terme « town ») borde le fleuve Sainte-Croix, frontière naturelle avec le Canada. Une ville ? Plutôt un bourg, d’environ 3000 habitants. Il a été fondé en 1779, avec un nom en hommage à la cité des Six-Bourgeois. Impliquée dans la guerre d’Indépendance américaine, la France avait en effet la cote outre-Atlantique !

Calais, Maine : plusieurs attractions, dont un phare

Sur le site web de Calais, Maine, vous verrez le très beau panorama d’une ville verdoyante. Calais offre plusieurs attractions culturelles et/ou environnementales :  un musée, un refuge de la vie sauvage…. Et, point commun avec sa grande sœur, un phare : le Whitlock’s Mill Lighthouse. Calais, Maine, dispose aussi d’un chemin de balade en bord de mer, via le « waterfront walkway ».

Calais, Vermont : un petit beffroi

Le Vermont, État voisin du Maine, compte aussi une ville du nom de Calais, d’environ 1500 habitants. Le lieu est forestier, et le nom est aussi un hommage à la ville française, pour les mêmes raisons historiques. Ce qui nous marque le plus en fouinant sur le site officiel de Calais,Vermont : le pittoresque hôtel de ville du bourg, niché dans la forêt, et surmonté d’un petit beffroi.

L'hôtel de ville de Calais, Vermont, USA

L’hötel de ville de Calais, Vermont, est surmonté d’un petit beffroi @ Jessamyn West CC BY-SA 3.0

Calais, France, n’est jumelée avec aucune de ses sœurs américaines. Nous, on trouve ça un peu dommage. Et vous?

4 commentaires sur “On a vu les sœurs américaines de Calais !”

    1. Bonjour Jacqueline, et bienvenue sur Calais m’étonne ! Bien d’accord avec vous, et des Calaisiens pourraient faire remonter l’idée en mairie !

  1. C’est bien dommage en effet de ne pas profiter de ces circonstances pour établir un jumelage! Surtout maintenant que c’est Biden qui préside…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.